MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D'OEUVRE CAHIER … · marche public de maitrise d'oeuvre cahier des...

of 22 /22
MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D'OEUVRE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHE PASSE EN PROCEDURE ADAPTEE OPERATION : ZAC de l’Aulnoy – terrain de la halle SERNAM – CHELLES 77 500 Pouvoir adjudicateur : M2CA MARCHE n° 17- 4715 Objet du marché : Maîtrise d’œuvre pour les études et la réalisation des aménagements, voiries et réseaux du terrain Sernam sur la ZAC de l’Aulnoy à Chelles Maitrise d’Ouvrage : Marne et Chantereine Chelles Aménagement (M2CA) Adresse : 48 / 50 boulevard Chilpéric 77 500 Chelles Représenté par : Mme DESPORTES Hélène, Directrice Générale Déléguée Février 2017

Embed Size (px)

Transcript of MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D'OEUVRE CAHIER … · marche public de maitrise d'oeuvre cahier des...

  • MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D'OEUVRE

    CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

    MARCHE PASSE EN PROCEDURE ADAPTEE

    OPERATION : ZAC de lAulnoy terrain de la halle SERNAM CHELLES 77 500 Pouvoir adjudicateur : M2CA MARCHE n 17- 4715

    Objet du march :

    Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles

    Maitrise dOuvrage : Marne et Chantereine Chelles Amnagement (M2CA)

    Adresse : 48 / 50 boulevard Chilpric 77 500 Chelles

    Reprsent par : Mme DESPORTES Hlne, Directrice Gnrale Dlgue

    Fvrier 2017

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 2/22

    SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE - DISPOSITIONS GENERALES ........................................................................... 4

    1.1 Objet du march ......................................................................................................................................................... 41.2 Titulaire du march ..................................................................................................................................................... 41.3 Sous-traitance ............................................................................................................................................................. 41.4 Type de la mission ...................................................................................................................................................... 41.5 Dcomposition en tranches ....................................................................................................................................... 51.6 Dure du march ........................................................................................................................................................ 51.7 Ralisation de prestations similaires ......................................................................................................................... 51.8 Reprsentation des parties ........................................................................................................................................ 51.9 Poursuite de lexcution du contrat ............................................................................................................................ 5

    ARTICLE 2 - PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE-pices contractuelles .......................................................... 5ARTICLE 3 FORME DES NOTIFICATIONS ET INFORMATIONS AU TITULAIRE ................................................. 6ARTICLE 4 - PRIX ............................................................................................................................................................... 6

    4.1 Forme et variation du prix ........................................................................................................................................... 64.2 Clauses diverses ........................................................................................................................................................ 64.3 Contenu des prix ......................................................................................................................................................... 6

    ARTICLE 5 AVANCE ....................................................................................................................................................... 7ARTICLE 6 MODALITES DE REGLEMENT ................................................................................................................. 7

    6.1 Acomptes .................................................................................................................................................................... 76.2 Dcompte gnral, paiement pour solde, paiement partiel dfinitif ........................................................................ 86.3 Intrts moratoires ...................................................................................................................................................... 86.4 Rglement en cas de cotraitants ou de sous-traitants pays directement ............................................................. 9

    ARTICLE 7 - DELAIS - PENALITES ................................................................................................................................. 97.1 Etablissement des documents d'tudes ................................................................................................................... 97.2 Vrification des projets de dcomptes mensuels des entrepreneurs ..................................................................... 97.3 Vrification du projet de dcompte final de l'entrepreneur ..................................................................................... 107.4 Absence de mention de la date de rception du projet de dcompte mensuel et de dcompte final par le matre doeuvre ............................................................................................................................................................... 107.5 Non ralisation des constatations contradictoires .................................................................................................. 107.6 Pnalits relatives la dfaillance du matre d'uvre dans la mise en uvre des oprations de rception .... 10

    ARTICLE 8 - PROTECTION DE LA MAIN D'OEUVRE ET CONDITIONS DE TRAVAIL .......................................... 118.1 Protection de la main d'uvre et conditions de travail ........................................................................................... 118.2 Mise en uvre des mesures de scurit sur les chantiers ................................................................................... 11

    ARTICLE 9 SUIVI DE L'EXECUTION DES TRAVAUX ET DE LEUR RECEPTION .............................................. 129.1 Rle du matre d'uvre ............................................................................................................................................ 129.2 Rgime des ordres de services aux titulaires des marchs de travaux ................................................................ 129.3 Registre de chantier .................................................................................................................................................. 129.4 Augmentation du montant des travaux ................................................................................................................... 129.5 Rception .................................................................................................................................................................. 12

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 3/22

    ARTICLE 10 ENGAGEMENT DU MAITRE DUVRE .............................................................................................. 1210.1 Engagement(s) ....................................................................................................................................................... 1210.2 Modification du projet ............................................................................................................................................. 1410.3 Modification du cot prvisionnel des travaux sans modification de la consistance du projet .......................... 15

    ARTICLE 11 - UTILISATION DES RESULTATS ........................................................................................................... 1511.1 Dispositions gnrales ........................................................................................................................................... 1511.2 Rgime des droits ................................................................................................................................................... 1511.3 Cession du droit de reproduction de limage du ou des btiments construits .................................................... 1611.4 Cession des droits de proprit intellectuelle dans le cas dune sous-traitance ................................................ 1711.5 Assistance due par le titulaire du march ............................................................................................................. 17

    ARTICLE 12 - ARRET DE L'EXECUTION DE LA PRESTATION ............................................................................... 18ARTICLE 13 RECEPTION - ACHEVEMENT DE LA MISSION ................................................................................. 18

    13.1 Rception des documents ..................................................................................................................................... 1813.2 Achvement de la mission ..................................................................................................................................... 18

    ARTICLE 14 - RESILIATION DU MARCHE ................................................................................................................... 1814.1 Rsiliation pour motif dintrt gnral .................................................................................................................. 1814.2 Rsiliation du march aux torts du matre d'uvre .............................................................................................. 1914.3 Rsiliation en cas de non-respect des engagements sur cot de travaux en phase dtude ........................... 1914.4 Modalits de rsiliation dans le cadre dun groupement ...................................................................................... 19

    ARTICLE 15 - ASSURANCES ......................................................................................................................................... 1915.1 Assurances de responsabilits .............................................................................................................................. 1915.2 Assurances des travaux ......................................................................................................................................... 2015.3 Dispositions diverses .............................................................................................................................................. 20

    ARTICLE 16 CLAUSES DE REEXAMEN ................................................................................................................... 2016.1 Remplacement du titulaire initial par un nouveau titulaire en cours dexcution ................................................ 2016.2 Remplacement du mandataire du groupement en cours dexcution ................................................................ 21

    ARTICLE 17 - DEROGATIONS AU CCAG-PI ............................................................................................................... 22

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 4/22

    ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE - DISPOSITIONS GENERALES

    1.1 Objet du march Le march rgi par le prsent CCAP est un march de matrise d'oeuvre dont l'objet est dfini dans l'acte d'engagement portant sur la ralisation de :

    Etudes et travaux de la desserte en rseaux de la ZAC de la Rgalle

    Les parties conviennent, pour dterminer le contenu des lments de mission, de se rfrer aux dispositions du dcret n93-1268 du 29 novembre 1993 relatif aux missions de matrise duvre confies par des matres d'ouvrage publics des prestataires de droit priv, ainsi qu celles de l'arrt du 21 dcembre 1993 prcisant les modalits d'excution des lments de mission de matrise duvre.

    1.2 Titulaire du march Les caractristiques du titulaire du march dsign dans le prsent CCAP sous le nom "le matre d'oeuvre", sont prcises l'article 1er de l'acte d'engagement.

    1.3 Sous-traitance Le matre d'oeuvre peut sous-traiter l'excution de certaines parties de son march, sous rserve de l'acceptation du ou des sous-traitants par le matre de louvrage et de l'agrment par lui des conditions de paiement de chaque sous-traitant, conformment la rglementation en vigueur.

    Aprs acceptation dune sous-traitance de second rang et plus prsente par le sous-traitant de rang 1 et plus, ces derniers devront fournir, dfaut davoir obtenu du matre de louvrage un accord sur une dlgation de paiement, dans le dlai de 8 jours de lacceptation, une caution personnelle et solidaire garantissant le paiement de toutes les sommes dues par eux au sous-traitant de second rang et plus. La non production de cette caution emportera, dans les conditions dfinies larticle 14 ci-dessous, rsiliation du march.

    Les conditions de l'exercice de cette sous-traitance sont dfinies l'article 3.6 du CCAG PI. Notamment, le matre d'ouvrage notifiera aprs signature chaque sous-traitant concern, l'exemplaire de l'acte spcial qui lui revient.

    Les modalits de la cession des droits de proprit intellectuelle d'un sous-traitant au matre de l'ouvrage sont dfinies l'article 11.4 "La cession des droits de proprit intellectuelle dans le cas d'une sous-traitance", ci-aprs.

    1.4 Type de la mission Le prsent march a pour objet de confier au matre d'uvre tout ou partie des lments de mission suivants dfinis dans l'acte d'engagement :

    les tudes prliminaires (EP) les tudes de diagnostic (DIAG) (pour la rutilisation ou rhabilitation d'une opration d'infrastructure) les tudes d'avant-projet (AVP) les tudes de projet (PRO) l'assistance la passation des contrats de travaux (ACT) les tudes d'excution (EXE) ainsi que la participation la cellule de synthse ou le visa (VISA) des tudes

    partiellement ou totalement ralises par l'entreprise titulaire (ou les entreprises titulaires) la direction de l'excution du (ou des) contrat(s) de travaux (DET) l'assistance lors des oprations de rception et pendant la priode de garantie de parfait achvement (AOR). l'ordonnancement, la coordination et le pilotage du chantier (OPC).

    L'assistance la passation des contrats de travaux (ACT) inclut lassistance au matre douvrage dans la rdaction des pices administratives et techniques des diffrents DCE ainsi que dans la ngociation avec les entreprises candidates aux diffrents marchs.

    Les tudes d'avant-projet comprennent l'tablissement des dossiers et les consultations relevant de la comptence de la matrise d'uvre et ncessaires l'obtention du permis de construire et des autres autorisations administratives, ainsi que l'assistance au matre de l'ouvrage au cours de leur instruction.

    Toutes les fois que celle-ci simpose, la mission de coordination en matire de Systme Scurit Incendie (SSI), telle que dfinie par les textes rglementaires et normes en vigueur, notamment les normes 61-931 61-939 et leurs

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 5/22

    normes associes, ainsi que leur guide dutilisation rfrenc NF S 61-949, est intgre dans la mission du matre d'uvre.

    En outre le matre d'ouvrage pourra confier au matre duvre des lments de missions complmentaires dcrites l'article 4 de l'acte d'engagement.

    1.5 Dcomposition en tranches Il n'est pas prvu de dcomposition en tranches. o Il est prvu une dcomposition en tranches.

    Le march comporte une tranche ferme dfinie dans lacte dengagement.

    1.6 Dure du march La dure du march est dfinie larticle 2.2 de lacte dengagement.

    Par drogation l'article 13.1.1 du CCAG PI, le dlai d'excution du march court compter de la date fixe par l'OS de dmarrage.

    1.7 Ralisation de prestations similaires Sans objet

    1.8 Reprsentation des parties Conformment aux articles 3.3 et 3.4.1 du CCAG PI, ds la notification du march, le titulaire et le matre de l'ouvrage dsignent une personne physique, habilite les reprsenter pour les besoins de lexcution du march et notifie cette dsignation au matre de l'ouvrage ou au titulaire du march.

    En l'attente de cette dsignation ventuelle et dfaut, les personnes physiques signataires de l'acte d'engagement sont seules habilites les engager.

    Dautres personnes physiques peuvent tre habilites par le titulaire et le matre de l'ouvrage en cours dexcution du march.

    1.9 Poursuite de lexcution du contrat Le prsent march est conclu par M2CA en sa qualit de concessionnaire de la collectivit Mairie de Chelles .

    Le titulaire sengage poursuivre lexcution du prsent march avec la collectivit concdante dans le cas o, en raison de la caducit du trait de concession pour quelque raison que ce soit, ladite collectivit se substituerait M2CA.

    ARTICLE 2 - PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE-pices contractuelles

    Par drogation ou en complment de l'article 4.1 du CCAG PI, les pices contractuelles prvalent dans l'ordre ci-aprs :

    1 - lacte dengagement (AE) et ses annexes, l'exception de celles qui seraient expressment identifies comme n'ayant pas valeur contractuelle, dans leur version rsultant des dernires modifications ventuelles, opres par avenant ;

    2 le prsent cahier des clauses administratives particulires (C.C.A.P.) et ses annexes ;

    3 le Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) ;

    4 le cahier des clauses administratives gnrales applicables aux marchs publics de prestations intellectuelles (CCAG-PI) approuv par l'arrt du 16 septembre 2009 (publi au JO du 16 octobre) ;

    5 les normes, DTU, CCTG, avis techniques applicables aux prestations de l'opration en vigueur au premier jour du mois qui prcde la date limite de rception des offres ;

    6 Les pices crites et dessines du dossier prsent par le matre d'uvre l'appui de son offre.

    Il est prcis que le (ou les) march (s) de travaux seront soumis aux dispositions du CCAG applicable aux marchs publics de travaux approuv par l'arrt du 8 septembre 2009. Le matre d'uvre reconnait avoir pris connaissance

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 6/22

    des dispositions de ce CCAG et s'engage au respect des obligations mises sa charge dans celui-ci, sauf drogations ventuelles nonces dans le CCAP des marchs de travaux qui se substitueraient alors aux dispositions de ce CCAG.

    ARTICLE 3 FORME DES NOTIFICATIONS ET INFORMATIONS AU TITULAIRE

    Pour les notifications au titulaire de ses dcisions ou informations qui font courir un dlai, le matre douvrage prvoit d'utiliser la ou les formes suivantes qui permettent d'attester de la date et l'heure de leur rception :

    Remise contre rcpiss dat

    Lettre recommande avec accus de rception postal

    r Lettre par porteur avec rcpiss du titulaire

    Les notifications sont faites ladresse du titulaire mentionne dans l'acte d'engagement ou, dfaut, son sige social.

    ARTICLE 4 - PRIX

    4.1 Forme et variation du prix

    Le march est pass prix ferme actualisable. Si la date de dbut dexcution des prestations intervient dans un dlai suprieur 3 mois compter du mois Mo, les prix seront actualiss la date de dmarrage, suivant la formule : P = Po x (Im -3 /Io) Io est lindex ingnierie publi ou publier du mois Mo Im - 3 est lindex ingnierie du mois de la date de dbut d'excution des prestations, publi ou publier, moins 3 mois. Les coefficients d'actualisation seront arrondis au millime suprieur. Le montant de cette actualisation sera rgl au prorata du montant des prestations ralises.

    4.2 Clauses diverses Lorsqu'une rvision et/ou une actualisation a t effectue provisoirement en utilisant un index antrieur celui qui doit tre appliqu, il ne sera procd aucune actualisation et/ou rvision avant l'actualisation et/ou la rvision dfinitive, laquelle interviendra sur le premier acompte suivant la parution de l'index correspondant.

    4.3 Contenu des prix 4.3.1 En complment de larticle 10.1.3 du CCAG-PI, les prcisions suivantes sont apportes en matire de contenu des prix :

    En cas de cotraitance conjointe ou solidaire, les prix du mandataire comprennent toutes les dpenses rsultant de lexcution des prestations, coordination et contrle, y compris frais gnraux, impts taxes ou autre, une marge pour risque et bnfice ainsi que tous les frais conscutifs aux mesures propres pallier dventuelles dfaillances des membres du groupement et les consquences de ces dfaillances.

    En cas de sous-traitance les prix du march sont rputs couvrir les frais de coordination et de contrle par le titulaire des prestations confies au sous-traitant, ainsi que les consquences de ces dfaillances.

    4.3.2 Le prix du march inclut la rmunration forfaitaire du titulaire au titre de la cession des droits de proprit intellectuelle, correspondant 10% du prix du march hors taxe.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 7/22

    ARTICLE 5 AVANCE

    Il nest pas prvu le versement dune avance

    ARTICLE 6 MODALITES DE REGLEMENT

    Les articles 11.2 11.8 du CCAG PI sont complts par les dispositions suivantes :

    6.1 Acomptes Les rglements des lments de mission s'effectueront sous forme d'acomptes mensuels dont le montant sera estim proportionnellement l'avancement de l'excution des diffrentes missions et dans la limite de l'chancier ci-dessous. Le pourcentage servant de base au calcul de chaque demande de paiement d'acompte devra avoir obtenu l'accord du matre d'ouvrage ou de son reprsentant sur la base du descriptif des prestations effectues et de leur montant produit par le titulaire.

    La rmunration du mandataire pour ses fonctions de coordination ventuellement fixe l'article 5.3.2 de l'acte d'engagement lui sera verse proportionnellement aux sommes rgles aux autres cotraitants.

    6.1.1 Echancier de paiement des acomptes Etudes davant projet (AVP) 80 %

    20 %

    la remise du dossier

    aprs approbation

    Etudes de projet (PRO) 80 %

    20 %

    la remise du dossier

    aprs approbation

    Assistance la passation des contrats (ACT)

    Etablissement du DCE

    Analyse des offres

    Mise au point du march

    50 %

    25 %

    25 %

    aprs approbation du dossier de consultation

    aprs analyse des offres

    aprs notification des marchs

    VISA 100 % proportionnellement l'avancement des travaux

    Direction de l'excution des travaux (DET) 80 %

    20 %

    proportionnellement l'avancement des travaux

    la remise du dcompte gnral des travaux

    Assistance aux oprations de rception

    et pendant la priode garantie de parfait achvement (AOR)

    25 %

    25 %

    25 %

    25 %

    la rception

    la remise du dossier des ouvrages excuts

    la leve de la dernire rserve

    l'expiration du dlai de garantie de parfait achvement

    6.1.2 Le rglement des sommes dues au matre duvre fera l'objet d'acomptes calculs partir de la diffrence entre deux dcomptes successifs. Chaque dcompte sera lui-mme tabli partir d'un tat, dans les conditions ci-aprs dfinies.

    Cette demande d'acompte est transmise au matre douvrage, par tout moyen permettant de donner date certaine.

    6.1.3 Le dcompte priodique valant demande de paiement d'acompte correspond au montant des sommes dues au matre duvre depuis le dbut du march jusqu' l'expiration du mois considr, ce montant tant valu en prix de base.

    En complment des dispositions de larticle 11 du CCAG PI, le dcompte priodique est dat et comporte, selon le cas :

    - les rfrences du march ;

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 8/22

    - le montant des prestations reues, tabli conformment aux stipulations du march, hors TVA et, le cas chant, diminu des rfactions le cas chant ou le montant des prestations correspondant la priode en cause ;

    - la dcomposition des prix forfaitaires et le dtail des prix unitaires ;

    - en cas de sous-traitance, la nature des prestations excutes par le sous-traitant, leur montant total hors taxes, leur montant TTC ainsi que, le cas chant les variations de prix tablies HT et TTC

    - en cas de groupement conjoint, pour chaque oprateur conomique, le montant des prestations effectues par loprateur conomique ;

    - lapplication de lactualisation ou de la rvision de prix ;

    - le cas chant, les indemnits, primes et retenues ;

    - les pnalits ventuelles pour retard ;

    - les avances rembourser ;

    - le montant de la TVA ;

    - le montant TTC

    Le pouvoir adjudicateur se rserve le droit de complter ou de rectifier les demandes de paiement d'acompte qui comporteraient des erreurs ou seraient incompltes. Dans ce cas, il doit notifier au titulaire la demande de paiement rectifie.

    6.2 Dcompte gnral, paiement pour solde, paiement partiel dfinitif La demande de paiement du solde est tablie, conformment larticle 6.1.3 ci-dessus et larticle 11.8 du CCAG PI par le titulaire, dans un dlai de 45 (quarante cinq) jours compter de lachvement de sa mission constat dans les conditions dfinies larticle 13 ci-aprs ou dans un dlai de 10 jours suivant la parution de l'index de rfrence permettant le calcul de la rvision du solde ou de la rvision dfinitive si celle-ci est postrieure.

    Le titulaire transmet le dcompte pour solde qui comporte les parties suivantes :

    une rcapitulation des acomptes et/ou rglements partiels dfinitifs perus pour l'ensemble des prestations du march,

    le cas chant, une demande de paiement correspondant : aux sommes dues le dernier mois d'excution, si le titulaire n'a pas produit une demande

    d'acompte pour ces prestations ; au solde du march.

    En cas de march fractionns en tranches, l'issue de chaque tranche, le titulaire tablit un projet de dcompte partiel et dfinitif, prsent selon les mmes modalits que ci-dessus. Il sera tabli un seul dcompte gnral pour l'ensemble du march.

    Le dcompte pour solde du march est vrifi par le matre d'ouvrage qui se rserve le droit de complter ou de rectifier le dcompte pour solde qui comporterait des erreurs ou serait incomplet. En cas de modification du dcompte remis par le titulaire du march, le matre de l'ouvrage ou son reprsentant notifie le dcompte rectifi au titulaire avant de procder au paiement du solde.

    Le matre de l'ouvrage rgle au titulaire les sommes qu'il admet dans le dlai fix l'article 10.2 de l'acte d'engagement.

    Toute rclamation du titulaire sur le dcompte gnral qui lui est notifi doit tre prsente par le titulaire dans un dlai de deux mois compter de cette notification. Pass ce dlai, le titulaire est rput avoir accept le dcompte.

    6.3 Intrts moratoires Le dfaut de paiement des sommes dues au titre du march dans le dlai fix par le march donne droit des intrts moratoires, calculs depuis l'expiration dudit dlai jusqu'au jour du paiement inclus.

    Le taux des intrts moratoires applicables en cas de dpassement du dlai maximum de paiement est gal au taux d'intrt appliqu par la Banque centrale europenne ses oprations principales de refinancement les plus rcentes en vigueur au premier jour du semestre de l'anne civile au cours duquel les intrts moratoires ont commenc courir, major de huit points de pourcentage.

    La formule de calcul des intrts moratoires est la suivante :

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 9/22

    IM = M x J/365 x Taux IM M = montant de l'acompte en TTC J = nombre de jours calendaires de retard entre la date limite de paiement et la date relle de paiement. 365 = nombre de jours calendaires de l'anne civile En cas de retard de paiement, le pouvoir adjudicateur sera de plein droit dbiteur auprs du titulaire du march de lindemnit forfaitaire pour frais de recouvrement, conformment aux dispositions de la loi n2013/100 du 28 janvier 2013.

    6.4 Rglement en cas de cotraitants ou de sous-traitants pays directement Il sera effectu conformment aux dispositions de l'article 12 du CCAG-PI.

    En cas de cotraitance, seul le mandataire du groupement de matrise duvre est habilit prsenter les dcomptes priodiques et le projet de dcompte gnral et accepter le dcompte gnral.

    En cas de groupement solidaire, il sera procd un rglement spar de chacun des cotraitants, si la rpartition des paiements est identifie l'article 7.1 de l'acte d'engagement. Le mandataire du groupement indique dans chaque demande de paiement qu'il transmet au matre d'ouvrage, la rpartition des paiements pour chacun des cotraitants. L'acceptation d'un rglement chacun des cotraitants solidaires ne saurait remettre en cause la solidarit des cotraitants.

    ARTICLE 7 - DELAIS - PENALITES

    Par drogation larticle 14.3 du CCAG PI, aucune exonration de pnalit ne sera applique.

    Les documents produire par le titulaire dans un dlai fix par le march doivent tre transmis par le titulaire par tout moyen permettant d'attester de leur date de rception par le matre d'ouvrage.

    7.1 Etablissement des documents d'tudes L'acte d'engagement fixe les dlais d'tablissement des documents d'tudes, ainsi que leur point de dpart.

    Par drogation larticle 14.1 du CCAG PI, en cas de retard dans la remise des documents d'tudes, le matre d'uvre subira sur ses crances, des pnalits dont le montant, par jour calendaire de retard, est fix 1/200e du montant, en prix de base hors TVA, hors variation de prix, de l'lment de mission concerne.

    Par drogation l'article 26.4 du CCAG PI, le titulaire n'a pas aviser le matre d'ouvrage de la date partir de laquelle les documents lui seront prsents.

    7.2 Vrification des projets de dcomptes mensuels des entrepreneurs 7.2.1 Dlai de transmission au matre de l'ouvrage

    Au cours des travaux, le matre d'uvre doit procder la vrification des projets de dcompte mensuels tablis par l'entrepreneur conformment l'article 13.1 du CCAG applicable aux marchs de travaux approuv par l'arrt du 8 septembre 2009 et qui lui sont transmis par l'entrepreneur par tout moyen permettant de donner date certaine cette transmission.

    Aprs vrification, le projet de dcompte mensuel, devient le dcompte mensuel. A partir de celui-ci le matre d'uvre dtermine, dans les conditions dfinies l'article 13.2 du CCAG applicable aux marchs de travaux, le montant de l'acompte mensuel rgler l'entrepreneur.

    Par drogation l'article 13.2.2 du CCAG travaux, le matre d'uvre transmet au matre douvrage pour rglement, l'tat d'acompte correspondant dans un dlai de 7 jours compter de la rception de la demande de paiement par le matre d'uvre. Si le projet tabli par le titulaire du march de travaux a t modifi, le matre de l'ouvrage notifie l'tat d'acompte au titulaire du march de travaux accompagn du projet de dcompte.

    Le matre d'uvre devra indiquer sur l'tat d'acompte la date laquelle il a reu le projet de dcompte. Il devra joindre la transmission de l'tat d'acompte au matre de l'ouvrage, une copie de l'accus de rception ou du rcpiss dlivr au titulaire du march de travaux la rception du projet de dcompte.

    En cas de co-traitance, cest le mandataire du groupement de matrise duvre qui visera les projets de dcompte aprs, sil y a lieu, visa pralable dun ou plusieurs des autres co-traitants.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 10/22

    7.2.2 Pnalits pour retard Par drogation larticle 14.1 du CCAG PI, si le dlai fix ci-dessus n'est pas respect, le matre d'uvre encourt, sans mise en demeure pralable, sur ses crances, des pnalits dont le taux par jour calendaire de retard est fix 1/2 000e du montant, en prix de base hors TVA, de l'acompte de travaux correspondant.

    Aprs mise en demeure reste infructueuse d'avoir produire l'tat d'acompte dans un dlai de 7 jours, le matre douvrage peut faire vrifier les projets de dcompte aux frais du matre d'uvre dfaillant.

    7.3 Vrification du projet de dcompte final de l'entrepreneur A l'issue des travaux, le matre d'uvre vrifie le projet de dcompte final du march de travaux tabli par l'entrepreneur, conformment l'article 13.3 du CCAG applicable aux marchs de travaux et qui lui a t transmis par l'entrepreneur par tout moyen permettant de donner date certaine cette transmission.

    Aprs vrification, le projet de dcompte final devient le dcompte final. En cas de dfaillance du titulaire dans la production de son projet de dcompte final, le matre duvre tablit doffice le dcompte final dans les condtions fixes larticle 13.3.4 du CCAG Travaux.

    A partir du dcompte final le matre duvre tablit, dans les conditions dfinies l'article 13.4 du CCAG applicable aux marchs de travaux, le dcompte gnral.

    Le matre d'uvre devra indiquer sur le projet de dcompte final la date laquelle il a reu le projet de dcompte. Il devra joindre au dcompte gnral une copie de l'accus de rception ou du rcpiss dlivr l'entreprise la rception du projet de dcompte final.

    En cas de cotraitance, cest le mandataire du groupement de matrise duvre qui acceptera ou rectifira le projet de dcompte final et tabliera le dcompte gnral aprs, sil y a lieu, visa pralable dun ou plusieurs des autres co-traitants.

    7.3.1 Dlai de vrification Le dlai pour la vrification du projet de dcompte final et l'tablissement du dcompte gnral est fix 10 jours compter de l'accus de rception du document ou du rcpiss de remise

    7.3.2 Pnalits pour retard Par drogation larticle 14.1 du CCAG PI, en cas de retard dans la vrification du dcompte final et dans ltablissement du dcompte gnral, le matre d'uvre encourt, sauf disposition diffrente dans l'acte d'engagement, sur ses crances, des pnalits dont le montant par jour de retard, y compris les dimanches et jours fris, est fix 1/10 000e du montant Hors TVA du dcompte gnral.

    Si le matre d'uvre n'a pas transmis au matre d'ouvrage les projets de dcompte mentionns ci-dessus dans les dlais prescrits, le matre de l'ouvrage le met en demeure de le faire dans un dlai qu'il fixe.

    A l'expiration de ce dlai, le matre douvrage peut faire vrifier les projets de dcompte aux frais du matre d'uvre dfaillant.

    7.4 Absence de mention de la date de rception du projet de dcompte mensuel et de dcompte final par le matre doeuvre Le matre duvre subira une pnalit forfaitaire de 150 euros, en cas d'absence de mention de la date de rception ou de la date de remise du projet de dcompte mensuel et du projet de dcompte final des titulaires des marchs de travaux.

    7.5 Non ralisation des constatations contradictoires Sans prjudice de l'application de l'article 14.2 ci-dessous, en cas de non ralisation par le matre d'uvre des constatations contradictoires prvues aux articles 12.4 et 12.5 du CCAG travaux, dans les huit jours de la demande qui lui a t faite par le titulaire, il sera appliqu une pnalit forfaitaire de 150 , sans mise en demeure pralable

    De plus, dans le cas o, dment convoqu par le reprsentant du pouvoir adjudicateur, le matre d'uvre ne serait pas prsent ou reprsent la date fixe, ou refuserait de procder aux constatations, il lui sera appliqu une pnalit forfaitaire complmentaire de 150 .

    7.6 Pnalits relatives la dfaillance du matre d'uvre dans la mise en uvre des oprations de rception

    7.6.1 Organisation des oprations pralables la rception Si le matre d'uvre ne procde pas aux oprations pralables la rception dans le dlai fix l'article 41.1 du CCAG travaux, un abattement de 50 % sur la partie "rception" de l'lment de mission AOR sera opr.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 11/22

    De plus, si, bien que dment convoqu, il est constat que le matre d'uvre n'est pas prsent ou reprsent la date fixe par le pouvoir adjudicateur pour la ralisation des oprations pralables la rception, ou si, bien que prsent ou reprsent, il refuse de procder aux OPR, un abattement complmentaire de 50 % sur la partie "rception" de l'lment de mission AOR sera opr.

    En outre, le matre de l'ouvrage appliquera une pnalit forfaitaire de 150 .

    Par ailleurs, si le pouvoir adjudicateur a fait appel un assistant ventuel pour l'assister dans les oprations pralables la rception, le cot de cet assistant sera port au dbit du matre d'uvre.

    7.6.2 Etablissement de la proposition de rception des travaux par le matre duvre : 7.6.2.1 DELAI DETABLISSEMENT DE LA PROPOSITION DE RECEPTION DES TRAVAUX

    Le dlai dtablissement par le matre d'uvre de la proposition de rception des travaux est celui fix larticle 4.3 de lacte dengagement, ou dfaut, par les cahiers des charges des marchs de travaux (CCAP ou CCAG travaux rendu contractuel) passs sous le contrle du matre duvre.

    7.6.2.2 PENALITES POUR NON-RESPECT DU DELAI DETABLISSEMENT DE LA PROPOSITION DE RECEPTION DES TRAVAUX

    Par drogation larticle 14.1 du CCAG PI, en cas de retard dans ltablissement de la proposition de rception des travaux, le matre d'uvre encourt des pnalits dont le montant est fix par jour de retard calendaire :

    r1/200e du montant en prix de base hors TVA de l'lment de mission Assistance aux Oprations de Rception et pendant la garantie de parfait achvement (AOR).

    un forfait de 100 Euros

    ARTICLE 8 - PROTECTION DE LA MAIN D'OEUVRE ET CONDITIONS DE TRAVAIL

    8.1 Protection de la main d'uvre et conditions de travail Le titulaire s'engage au respect des lois et rglements relatifs la protection de la main d'uvre et aux conditions de travail dans les conditions dfinies l'article 6.1 du CCAG PI.

    8.2 Mise en uvre des mesures de scurit sur les chantiers Application des principes gnraux de prvention : Afin d'assurer la scurit et de protger la sant de toutes les personnes qui interviennent sur un chantier de btiment ou de gnie civil, au mme titre que le Matre d'Ouvrage et le Coordonnateur, le Matre d'Oeuvre doit, tant au cours de la phase de conception, d'tude et d'laboration du projet, que pendant la ralisation de l'ouvrage, mettre en oeuvre les principes gnraux de prvention.

    Les mesures adopter comprennent des actions de prvention, d'information et de formation ainsi que la mise en place d'une organisation et de moyens adapts. La prsence d'un coordonnateur sur le chantier ne modifie en rien la nature et l'tendue des responsabilits incombant au Matre d'Oeuvre.

    Collaboration dans la phase des tudes : Le Matre d'Oeuvre est tenu d'associer le coordonnateur ds la phase d'laboration des tudes davant-projet sommaire de l'ouvrage, lors des choix architecturaux et techniques ainsi que dans l'organisation des oprations de chantier.

    Il devra convoquer le coordonnateur toutes les runions qu'il organise afin de lui permettre d'exercer correctement sa mission. Il lui adressera ses tudes dans un dlai compatible avec l'exercice de sa mission.

    Le Matre d'Oeuvre devra tenir compte des observations du coordonnateur ou adopter des mesures d'une efficacit quivalente.

    Mesures d'organisation gnrale du chantier : Les mesures d'organisation du chantier sont prises sous l'autorit du Matre d'Oeuvre, elles sont arrtes en concertation avec le coordonnateur.

    Le Matre d'Oeuvre participe au collge interentreprises de scurit, de sant et des conditions de travail, si le chantier vu le nombre d'entreprises et un effectif des travailleurs le rend obligatoire.

    Le Matre d'Oeuvre rpond aux observations ou notifications mentionnes sur le registre journal lorsqu'elles le concernent. Il peut se faire prsenter le registre journal tenu par le coordonnateur s'il l'estime ncessaire.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 12/22

    ARTICLE 9 SUIVI DE L'EXECUTION DES TRAVAUX ET DE LEUR RECEPTION

    9.1 Rle du matre d'uvre Le matre d'uvre est charg de prendre les dcisions et d'accomplir les tches qui lui incombent aux termes du CCAG travaux applicable aux marchs de travaux dont il assure la direction (voir article 2 ci-dessus) en tenant compte des ventuelles drogations insres dans les marchs de travaux.

    Il est tenu de faire respecter par chaque entreprise l'ensemble des stipulations de son march de travaux.

    9.2 Rgime des ordres de services aux titulaires des marchs de travaux Par drogation aux articles 2 et 3.8 du CCAG travaux applicable aux marchs de travaux, les ordres de service destins aux titulaires des marchs de travaux seront prpars, dats et signs par le matre duvre puis transmis au matre de l'ouvrage pour notification au titulaire. Seuls les ordres de service notifis par le matre de l'ouvrage lui seront opposables.

    En outre, tous les ordres de services relatifs la ralisation de travaux supplmentaires ou modificatifs de quelque nature qu'ils soient, en application des articles 14 17 du CCAG travaux, doivent tre soumis l'accord pralable du matre de l'ouvrage qui apposera son visa sur le document avant toute notification au titulaire du march de travaux. Seuls les ordres de service comportant ce visa seront opposables au matre de l'ouvrage.

    Les rserves mises par une entreprise destinataire d'un ordre de service seront portes la connaissance du matre de l'ouvrage, par transmission celui-ci d'une copie.

    9.3 Registre de chantier

    r En application de l'article 28.5 du CCAG travaux, le matre d'uvre doit tenir un registre de chantier.

    Par drogation l'article 28.5 du CCAG travaux, il ne sera pas tenu par le matre d'uvre un registre de chantier.

    9.4 Augmentation du montant des travaux Pour l'application de l'article 15.4 du CCAG travaux, le matre d'uvre doit notifier au matre de l'ouvrage, dans un dlai de 15 jours de la rception de la lettre du titulaire l'informant de la date probable laquelle le montant des travaux atteindra leur montant contractuel, son avis sur la dcision prendre par le matre de l'ouvrage sur la poursuite des travaux.

    Par drogation l'article 15.4.3 du CCAG travaux, lorsque les travaux excuts atteignent leur montant contractuel, le titulaire du march de travaux ne peut poursuivre les travaux sans avenant pralable.

    9.5 Rception Le matre d'uvre s'engage au respect des dispositions de l'article 41 du CCAG travaux relatives la mise en uvre de la rception des travaux. A dfaut, il sera fait application des dispositions de l'article 7.6 ci-dessus relatives aux abattements et pnalits applicables.

    9.6 Gestion de la qualite environnementale du chantier Le titulaire dsignera un Responsable Chantier Faibles Nuisances au sein des membres de lquipe de Matrise d'uvre conformment la Charte Chantier Faibles Nuisances (article 6) : cette dsignation devra intervenir au plus tard dans le mois suivant la notification du march.

    ARTICLE 10 ENGAGEMENT DU MAITRE DUVRE

    10.1 Engagement(s)

    10.1.1 Engagement du matre duvre avant ltablissement du cot prvisionnel

    Si le cot prvisionnel de ralisation propos par le matre duvre au moment de la remise des prestations des lments APS ou APD (btiment) ou avant-projet ou projet (infrastructure) est suprieur lenveloppe financire arrete par le matre douvrage larticle 5.3.1 de lacte dengagement, aprs avoir t ramen au mois d'tablissement de l'enveloppe financire tel que fix par l'article 5.3.1 de l'acte d'engagement par utilisation des

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 13/22

    index BT01 pour le btiment et TP01 pour linfrastructure, le matre douvrage peut refuser de rceptionner les prestations et demander au matre duvre, qui sy engage, de reprendre gratuitement ses tudes pour aboutir un projet compatible avec lenveloppe financire cite ci-dessus. En cas de refus ou dimpossibilit de rendre compatible le projet avec lenveloppe financire prvisionnelle, le matre douvrage se reserve la possibilit de rsilier le march aux torts du titulaire.

    10.1.2 Engagement sur le cot prvisionnel des travaux lissue de la phase tudes

    Lorsque la mission du matre duvre comporte l'assistance au matre d'ouvrage pour la passation du ou des contrats de travaux :

    Pour la passation du ou des contrats de travaux de btiment neuf ou de rutilisation ou de rhabilitation de btiment : si le cot prvisionnel des travaux est arrt la remise de l'APS, le seuil de tolrance est gal 8%, si le cot prvisionnel des travaux est arrt la remise de l'APD le seuil de tolrance fix dans le contrat est

    gal 6 %; si le cot prvisionnel des travaux est arrt exceptionnellement au stade des tudes de projet le seuil de

    tolrance fix dans le contrat est gal 4 %;

    Pour la passation du ou des contrats de travaux douvrage dinfrastructure neuf ou de rutilisation ou de rhabilitation : lorsque le cot prvisionnel des travaux est arrt la remise de l'avant-projet, le seuil de tolrance est fix

    6%, lorsque le cot prvisionnel des travaux est arrt exceptionnellement la remise du projet, le seuil de tolrance

    est fix 4 %.

    Le respect de cet engagement est contrl l'issue de la consultation initiale des entreprises de travaux, sur la base du montant des offres remises par les entreprises et retenues par le matre douvrage.

    Pour permettre la comparaison entre le cot prvisionnel arrt des travaux et le cot rsultant de la consultation des entreprises, les montants des marchs de travaux et le cot prvisionnel seront ramens la date du mois Mo dfini l'article 5.2 de l'acte d'engagement par utilisation des index BT01 pour le btiment et TP01 pour linfrastructure. Ce coefficient de rajustement sera arrondi au millime suprieur.

    En cas de dpassement du seuil de tolrance (outre les dispositions du 10.1.4), le matre d'ouvrage peut demander par ordre de service au matre duvre la reprise des tudes pour aboutir un nouveau dossier de consultation des entreprises ou une nouvelle base de ngociation devant conduire une offre respectant le seuil de tolrance, sans rmunration supplmentaire.

    A dfaut du respect de ces engagements, le contrat de matrise duvre peut tre rsili dans les conditions dfinies l'article 14 du prsent CCAP.

    10.1.3. Engagement sur le cot des contrats de travaux

    Lorsque la mission confie au matre duvre comporte la direction de l'excution du contrat de travaux et l'assistance lors des oprations de rception, le seuil de tolrance est fix 3 %.

    Le respect de l'engagement du matre duvre est contrl aprs excution complte des travaux ncessaires la ralisation de l'ouvrage. Le montant des dpenses de travaux rsulte des dcomptes gnraux des marchs et factures mises par les entreprises pour la ralisation de lopration.

    La comparaison entre le cot rsultant des marchs initiaux signs et le cot constat la fin des travaux seffectuera en valeur de base des marchs de travaux HT (Mois Mo travaux hors rvision, pnalits, primes. et TVA).

    Pour effectuer cette comparaison en cas de pluralit de marchs de travaux comportant des valeurs de base diffrentes (Mois Mo diffrents selon la date de passation des marchs du fait de ltalement des besoins dans le temps), le montant initial et le cot constat de chaque march de travaux sera ramen en valeur de base du premier march sign.

    Le matre duvre prsentera dans son dcompte gnral tous les calculs permettant ce contrle par le matre de l'ouvrage et notamment un tableau comparatif entre montant des marchs et montants raliss des travaux et les raisons de l'cart ventuel. La part des honoraires concerns pourra tre bloque si ces calculs ne sont pas fournis.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 14/22

    Pour vrifier le respect de cet engagement, le matre duvre calcule lcart entre :

    le cot initial qui est la somme de tous les contrats de travaux rsultant des marchs signs, augment du cot des commandes quil tait ncessaire de prvoir pour la ralisation de louvrage en valeur de base.

    le cot constat qui est la somme, en prix de base, des montants de travaux rsultant des dcomptes gnraux des marchs, augment du cot des factures conclues pour la ralisation de louvrage, ramen, sil y a lieu, en valeur de base du premier march sign.

    Si lcart excde le seuil de tolrance ci-dessus, la rmunration du matre duvre est rduite conformment aux dispositions de larticle 10.1.5 du prsent CCAP.

    10.1.4 Non-respect des engagements sur cots de travaux en phase tudes

    10.1.4.1 DEPASSEMENT DU COUT PREVISIONNEL Au cas o aprs consultation des entreprises, le montant des offres retenu par le matre douvrage dpasse les limites du seuil de tolrance ; si le matre douvrage dcide de ne pas rsilier le march, le matre duvre recommence ses tudes ses frais afin de respecter le cot de travaux prvisionnel augment de la marge de tolrance. Le matre douvrage fixe par ordre de service le dlai maximum de reprise des tudes. Les clauses de pnalits pour retard dans la prsentation des documents dtudes fixes larticle 7 du prsent CCAP sont applicables.

    10.1.4.2 SURESTIMATION DU COUT DES TRAVAUX PAR LE MAITRE DUVRE Lorsque, aprs consultation des entreprises, le montant du cot des travaux, tel quil rsulte du montant des marchs de travaux signs lissue de celle-ci, est infrieur de plus de 15% au cot prvisionnel rsultant des engagements du matre duvre pris en application des dispositions de larticle 5 de lacte dengagement, le matre duvre pourra subir une rfaction.

    Cette rfaction, au taux de 10%, sapplique lcart entre le cot tolr rsultant de lapplication du taux de 15% au cot prvisionnel fix larticle 5.3.1 de lacte dengagement, et le montant des travaux rsultant de la consultation, ramen en valeur du mois Mo dfini l'article 5.2 de l'acte d'engagement. Cette pnalisation est plafonne 15% du montant des honoraires des lments de mission antrieurs lattribution des contrats de travaux (hors ACT).

    10.1.5 Modalit de calcul de rduction dhonoraires lissue de la phase travaux

    En cas de dpassement excdant le seuil de tolrance fix par le contrat, la rmunration du matre duvre sera rduite.

    Si le cot constat est suprieur au cot prvisionnel augment de la tolrance rsultant de lapplication du seuil tel que dfini larticle 10.1.2 du CCAP, le concepteur supporte une pnalit. Cette pnalit est gale la diffrence entre le cot constat et le cot tolr rsultant de lapplication du seuil de tolrance multipli par le taux dfini ci-aprs.

    Ce taux est gal au double du pourcentage, rsultant du rapport entre le montant des honoraires dfinitifs fixs larticle 5 de lacte dengagement et le cot prvisionnel fix larticle 5.3.1 de lacte dengagement sur lequel le matre duvre sest engag par voie davenant.

    Cependant, le montant de cette pnalit ne pourra excder 15% du montant de la rmunration des lments de mission postrieurs lattribution des marchs de travaux.

    Mesures conservatoires : Si en cours dexcution de travaux, le cot de ralisation des ouvrages augment du cot des travaux non prvus (hors travaux modificatifs viss larticle 10.2 et devant faire lobjet dun avenant) dpasse le seuil de tolrance dfini dans le CCAP des retenues intermdiaires peuvent tre appliques, titre conservatoire, la diligence du matre douvrage ou de son reprsentant, par fractions rparties sur les dcomptes correspondants aux lments de mission VISA, DET et AOR.

    10.2 Modification du projet

    Elle peut intervenir du fait de trois sortes dalas :

    a) Modification dans la consistance du projet apporte par le matre duvre en cours dexcution, par suite dimprvisions dans ses tudes, de rserves du contrleur technique, de non observation des DTU ou derreurs dans la conduite des travaux mme en cas daccord du matre douvrage ; si elle entrane des plus ou des moins-values sur le cot constat des travaux, la rmunration du matre duvre subira la rfaction ventuelle

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 15/22

    rsultant du jeu des formules dincitation la rduction des cots des travaux et du non respect de lengagement sur cot des travaux.

    b) Modifications/prcisions de programme et de lenveloppe financire prvisionnelle demandes par le matre douvrage au cours des tudes davant-projet : les parties sentendent pour rengocier les conditions de la rmunration dans le cadre dun avenant au march. La ngociation de lavenant tient compte de lvolution de ltendue de la mission, de son degr de complexit et des incidences sur le cot prvisionnel des travaux.

    c) Modification dans la consistance du projet qui simpose au matre douvrage (par suite dun changement de rglementation postrieurement la notification du march de travaux par exemple). Se reporter au cas prcdent (b).

    10.3 Modification du cot prvisionnel des travaux sans modification de la consistance du projet

    Ce cas peut se produire, si surviennent certaines difficults, au cours de la ralisation des travaux, ainsi : lorsquune entreprise cesse son activit et doit tre remplace. Il en rsulte souvent que lestimation prvisionnelle du cot des travaux restant excuter devient suprieure ce quelle aurait t si lentreprise dfaillante avait termin le chantier. Le matre duvre ne sera pas pnalis de ce fait, mais il devra, si ncessaire, remanier les dossiers, sans modification du forfait de rmunration initial.

    ARTICLE 11 - UTILISATION DES RESULTATS

    11.1 Dispositions gnrales

    Lutilisation des rsultats est rgie par le CCAG PI. Il est entendu que les rsultats au sens du prsent CCAP sentendent des rsultats tels que dfinis par larticle 23.1 du CCAG PI et des prestations qui seraient inacheves, qu'elles aient ou non t payes par le pouvoir adjudicateur, au jour de la rsiliation anticipe ou de la dfaillance de lun des membres du groupement lorsque le matre duvre est un groupement de personnes.

    Le titulaire du march sengage ne pas faire obstacle lutilisation, par le matre de louvrage, de ses prestations inacheves, en ne divulguant pas les dites prestations au motif de leur inachvement. Il sengage transfrer au matre de louvrage tous les travaux et bauches de travaux raliss en excution du march.

    11.2 Rgime des droits

    L'option retenue concernant l'utilisation des rsultats et prcisant les droits respectifs du matre de l'ouvrage et du matre duvre en la matire est :

    Loption B (cession des droits du titulaire du march au matre d'ouvrage) telle que dfinie au chapitre V du CCAG-PI.

    Dans les conditions particulires suivantes :

    En contrepartie de la rmunration verse au titulaire du march, celui-ci cde au matre douvrage et aux tiers, titre exclusif, pour le monde entier et pour toute la dure lgale des droits dauteur, les droits de proprit intellectuelle quil dtient ou quil a obtenus de lauteur sur les prestations accomplies en excution du march.

    Ces droits comprennent, notamment :

    Pour le droit de reproduction : le droit de reproduire, de faire reproduire ou dautoriser un tiers reproduire, sans limitation de nombre, tout ou partie des rsultats, sur tout support et/ou moyen notamment support papier, optique, magntique, numrique, informatique ou lectronique ; reproduction au sein dune base de donnes ou photothque analogique ou numrique ;

    pour le droit de reprsentation : le droit de reprsenter, de faire reprsenter ou dautoriser un tiers reprsenter les rsultats par tout moyen de diffusion, notamment par voie d'exposition, et/ou support lectronique, numrique, informatique, tlmatique, de tlcommunications et de communication lectronique, par les rseaux notamment internet et/ou intranet et ce, auprs du public en gnral ou de catgories de public en particulier ;

    pour le droit de distribuer : le droit de distribuer, de faire distribuer ou dautoriser un tiers distribuer les rsultats, notamment par la mise sur le march, titre onreux ou gratuit, en tout ou partie, par tout procd et sur tout support et ce, pour tout public et sans limitation

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 16/22

    le droit d'adaptation : le droit d'adapter, de faire adapter ou d'autoriser un tiers adapter les rsultats, notamment en les modifiant par ajout, par suppression, par rorganisation ou retouche des diffrents lments constitutifs du rsultat, par fusion avec dautres documents ou rsultats issus du march, par retouche du format des rsultats, par traduction dans une autre langue, dans le respect du droit au respect de lauteur, et ce, en une ou plusieurs fois ;

    Toute exploitation des fins commerciales des rsultats, hormis dans les cas par ailleurs prvus par le prsent march, sera soumise laccord pralable du titulaire, et devra faire lobjet dune convention spcifique dlimitant lobjet de lexploitation commerciale, la rmunration subsquente au bnfice du titulaire.

    Par ailleurs, au titre du prsent contrat, le matre d'ouvrage dispose du droit de rtrocder des tiers de son choix, en tout ou partie, sous quelque forme que ce soit, notamment par une cession, une licence ou tout autre type de contrat, sous toute forme, tout ou partie des droits cds titre temporaire ou dfinitif.

    En tant que de besoin et en fonction de l'tat de la technique au jour de la signature des prsentes la cession porte sur l'utilisation des rsultats sur tout format prsent et venir linaire ou non-linaire, tout vecteur de communication et support de toute nature, tels que tout moyen lectronique, de tlcommunication et de communication lectronique, intranet, internet, extranet, ADSL, WAP, i-mode, GSM, GPRS, UMTS et sur tout support prsent et venir, notamment papier, lectronique, magntique, disque, rseau, disquette, CD ou DVD.

    11.3 Cession du droit de reproduction de limage du ou des btiments construits

    Le titulaire du march cde au pouvoir adjudicateur, sans rmunration supplmentaire, le droit de reproduire l'image du ou des ouvrages raliss partir de ses tudes. Ainsi, il cde ce droit titre exclusif, pour le monde entier et pour toute la dure lgale des droits dauteur, le droit de :

    Pour le droit de reproduction : le droit de reproduire, de faire reproduire ou dautoriser un tiers reproduire, notamment par fixation, enregistrement, numrisation, sans limitation de nombre, tout ou partie des images fixes ou animes, sur tout support et/ou moyen notamment support papier, optique, magntique, numrique, informatique, audiovisuels sous forme de vidogrammes ; reproduction au sein dune base de donnes ou photothque analogique ou numrique ;

    pour le droit de reprsentation : le droit de reprsenter, de faire reprsenter ou dautoriser un tiers reprsenter les images fixes ou animes par tout moyen, notamment par voie d'exposition, et/ou support papier, lectronique, numrique, informatique, tlmatique, de tlcommunications et de communication lectronique et ce, auprs du public en gnral ou de catgories de public en particulier ;

    pour le droit de communication : le droit de communiquer, de faire communiquer ou dautoriser un tiers communiquer les images fixes ou animes, notamment la mise disposition du public ou de catgories de public, par fil ou sans fil, y compris cble, satellite, rseau tlphonique, ondes hertziennes, de manire ce que chacun puisse y avoir accs de lendroit et au moment quil choisit individuellement ;

    pour le droit de distribution : le droit de distribuer, faire distribuer ou autoriser un tiers distribuer et particulirement par la mise sur le march, titre onreux ou gratuit, y compris pour la location ou la vente des images fixes ou animes, en tout ou partie, par tout procd et sur tout support et ce, pour tout public et sans limitation ;

    pour le droit d'adaptation : le droit d'adapter, de faire adapter ou d'autoriser un tiers adapter les images fixes ou animes, notamment de modifier, de retoucher le cadrage, la couleur, le format dimage, de mixer, assembler, condenser les images, dincorporer des lments textuels et den assurer la portabilit sur tout support, et ce, en une ou plusieurs fois ;

    En consquence de la cession des droits consentis, le pouvoir adjudicateur est libre dexploiter et/ou dautoriser un tiers exploiter la reproduction de limage fixe et/ou anime du btiment fixe sur tout support pour les modes dexploitation viss ci-aprs sans que cette liste ne soit exhaustive :

    Dans le domaine de la presse : pour toute insertion de toute nature dans tout magazine, quotidien, revue priodique ou non, revue interne et dune manire gnrale toute publication gratuite ou payante en France et dans tous les autres pays, y compris accessibles par les rseaux numriques;

    Dans le domaine de l'dition : pour tre intgr dans tout ouvrage, livre, guide, carte postale, fascicule, catalogue, plaquette, dpliant, brochure, prospectus, affiches que ces lments soient commercialiss ou distribus titre gratuit ;

    Dans le domaine de lvnementiel : par lorganisation dexpositions, itinrantes ou non, y compris les expositions dans lenvironnement numrique, sur tous supports;

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 17/22

    Dans le domaine de la communication et de la publicit : pour tout type de publicit, de promotion ou de prospection, pour tre intgr dans un vidogramme, dans une prsentation power point ou sous tout autre format, au sein d'un site web ou wap, portail ou intranet ;

    Par la constitution dune base de donnes dimages.

    La cession ainsi consentie au pouvoir adjudicateur ne prive cependant pas le titulaire d'exercer par lui-mme, concurremment, les mmes droits d'exploitation sur l'image des ouvrages, notamment pour la ralisation d'un livre de photos de ses travaux.

    11.4 Cession des droits de proprit intellectuelle dans le cas dune sous-traitance

    - Le titulaire du march sengage, en cas de sous-traitance, obtenir, dans la convention de sous-traitance, la cession ou la concession des droits de proprit intellectuelle sur les rsultats raliss par le sous-traitant, dans des conditions identiques celles prvues dans le prsent march et lui permettant de rtrocder ces droits au pouvoir adjudicateur lissue du march.

    - Dans lhypothse o le titulaire du march est un groupement de personnes, le mandataire du groupement sengage, en cas de recours la sous-traitance pour pallier la dfaillance dun membre du groupement dans lexcution de ses prestations au titre du prsent march, faire son affaire dobtenir, dans la convention de sous-traitance, la cession ou la concession des droits de proprit intellectuelle sur les rsultats raliss par le sous-traitant, dans des conditions identiques celles prvues dans le prsent march et lui permettant de rtrocder ces droits au pouvoir adjudicateur lissue du march.

    11.5 Assistance due par le titulaire du march

    Le titulaire du march sengage apporter au matre de louvrage lassistance indispensable lexercice des droits concds pendant toute la dure de construction de louvrage et jusqu' la leve de la dernire des rserves par drogation aux articles A.25.3.6 et B.25.2.4 du CCAG PI.

    Le matre de louvrage pourra solliciter le titulaire du march pour tout conseil technique relatif aux tudes quil a ralis mais galement pourra lui demander dapporter son concours aux entreprises de btiments pour toute question, assistance technique et/ou transfert de comptence dans le cadre de la construction de louvrage.

    Cette assistance est incluse dans le prix du march et ne pourra faire lobjet daucune rmunration supplmentaire.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 18/22

    ARTICLE 12 - ARRET DE L'EXECUTION DE LA PRESTATION

    Conformment l'article 20 du CCAG-PI, le matre d'ouvrage se rserve la possibilit d'arrter sans indemnit l'excution des prestations au terme de chacun des lments de mission de la phase tudes (lment ACT inclus). Cette disposition sapplique chaque tranche ferme et/ou conditionnelle, sil y a lieu.

    Par drogation larticle 20 du CCAG-PI, dans le cas o larrt de lexcution de la prestation au terme dun lment de mission est temporaire, il nentrane pas la rsiliation du march. Dans les autres cas, larrt emporte rsiliation du march. La dcision prise prcise si larrt est temporaire ou dfinitif.

    Dans le cas dune rsiliation intervenant en cours dexcution de lun des lments de mission dtudes, les modalits de solde du contrat relvent des dispositions des articles 6, 10 et 14 du prsent CCAP.

    ARTICLE 13 RECEPTION - ACHEVEMENT DE LA MISSION

    13.1 Rception des documents Le matre d'ouvrage ou son reprsentant procdera la rception des documents remis par le titulaire :

    r dans un dlai de deux mois compter de la date de remise de ces documents au matre d'ouvrage ou son reprsentant, conformment l'article 26.2 du CCAG PI

    dans les dlais dfinis l'article 4.4 de l'acte d'engagement par drogation l'article 26.2 du CCAG PI

    Par drogation l'article 26.5 du CCAG PI, le matre de l'ouvrage n'a pas aviser le titulaire des jours et heures fixs pour les vrifications des documents remis pour acceptation.

    13.2 Achvement de la mission Sauf la rserve nonce ci-dessous, la mission du matre duvre s'achve la fin du dlai de garantie de parfait achvement (prvue l'article 44.1 du CCAG applicable aux marchs de travaux) ou aprs prolongation de ce dlai si les rserves signales lors de la rception ou les dsordres constats pendant le dlai de garantie ne sont pas tous levs la fin de cette priode. Dans cette hypothse l'achvement de la mission intervient lors de la leve de la dernire rserve ou la rparation du dsordre.

    En cas de pluralit de dlais de garantie de parfait achvement, la mission de matrise duvre sachve lexpiration du dernier dlai de garantie de parfait achvement sauf drogation de ce dlai ou leve de rserves postrieures son expiration. Dans cette hypothse lachvement de la mission intervient lors de la leve des rserves.

    La mission de matre d'uvre se prolongera au del de la date d'achvement dfinie ci-dessus, en cas de rclamation formule par les titulaires des marchs de travaux sur leur dcompte gnral jusqu' la rsolution amiable ou contentieuse du diffrend. Le matre d'uvre assiste le matre d'ouvrage sur toutes les rclamations formules.

    L'achvement de la mission fait l'objet d'une dcision du matre d'ouvrage ou de son reprsentant, dans les conditions de l'article 27 du CCAG PI, constatant que le titulaire a rempli ses obligations, dans un dlai de deux mois compter de cet achvement. L'absence de dcision dans ce dlai vaut rception des prestations.

    En cas de march tranches, chaque tranche fait l'objet d'une dcision de rception distincte.

    ARTICLE 14 - RESILIATION DU MARCHE

    14.1 Rsiliation pour motif dintrt gnral Dans lhypothse dune rsiliation au titre de larticle 33 du CCAG-PI et lorsque les conditions prvues larticle 12 ne sappliquent pas, sans prjudice de l'application des dispositions des alinas 2 et 3 de l'article 33 du CCAG PI, lindemnit de rsiliation est fixe 5% du montant initial HT du march diminu du montant HT non rvis des prestations reues.

    Par drogation aux articles 33 et 34.2.2.4 du CCAG PI, dans le cas dun march tranches, ne seront pris en compte que les montants de la tranche ferme et des tranches optionnelles affermies.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 19/22

    14.2 Rsiliation du march aux torts du matre d'uvre En cas de rsiliation pour faute, il sera fait application des articles 32 et 36 du CCAG PI avec les prcisions

    suivantes :

    - Le matre d'ouvrage pourra faire procder par un tiers l'excution des prestations prvues par le march aux frais et risques du titulaire dans les conditions dfinies l'article 36 du CCAG PI. La dcision de rsiliation le mentionnera expressment. Dans ce cas, et par drogation l'article 34.5 du CCAG PI, la notification du dcompte de rsiliation par le pouvoir adjudicateur au titulaire doit tre faite au plus tard deux mois aprs le rglement dfinitif du nouveau march pass pour l'achvement des prestations.

    - Le titulaire n'a droit aucune indemnisation.

    - Par drogation et en complment des articles 32 et 34.3 du CCAG PI, la fraction des prestations dj accomplies par le matre duvre est rmunre avec un abattement de 10 %.

    En complment larticle 32 du CCAG PI, en cas de non production dans les 8 jours de lacceptation dune sous-traitance de second rang et plus prsente par le sous-traitant de rang 1 et plus de la caution personnelle et solidaire garantissant le paiement de toutes les sommes dues par eux au sous-traitant de second rang et plus, et aprs mise en demeure du sous-traitant de rang 1 et plus et du titulaire du march, reste sans effet dans un dlai fix 8 jours, le march sera rsili aux torts du titulaire sans que celui-ci puisse prtendre indemnit et, le cas chant, avec excution des prestations ses frais et risques.

    14.3 Rsiliation en cas de non-respect des engagements sur cot de travaux en phase dtude Si les conditions de l'article 10.2 du prsent CCAP ne sont pas remplies, le contrat de matrise duvre pourra tre rsili sans indemnit par le matre douvrage. Les prestations dj accomplies seront rmunres sur la base des modalits du contrat.

    Toutefois, la rmunration de l'lment de mission sur lequel le matre duvre sest engag, sera affecte d'un abattement au moins gal 20 %.

    14.4 Modalits de rsiliation dans le cadre dun groupement Les articles du CCAG-PI, traitant de la rsiliation aux torts du titulaire (art. 32) et de la rsiliation pour vnements extrieurs (art. 30) peuvent sappliquer un seul des cotraitants du groupement ds lors quil se trouve dans une des situations prvues ces articles.

    ARTICLE 15 - ASSURANCES

    15.1 Assurances de responsabilits 15.1.1 Assurance de Responsabilit civile professionnelle Le titulaire unique du contrat de matrise duvre ou chacun des cotraitants, en cas de groupement, doit justifier au moyen dune attestation de son assureur portant mention de ltendue de la garantie au moment de la consultation, puis en cours dexcution des prestations si le contrat dure plus dune anne, qu'il est titulaire d'une assurance de responsabilit civile contracte auprs d'une compagnie d'assurance notoirement solvable, garantissant lintgralit des consquences pcuniaires des responsabilits pouvant lui incomber quel que titre que ce soit, y compris du fait de leurs sous-traitants respectifs, raison des dommages corporels, matriels et/ ou immatriels conscutifs ou non causs aux tiers, y compris la matrise douvrage du fait ou loccasion de la ralisation des prestations objet du prsent march de matrise duvre.

    Le contrat devra comporter des montants de garanties suffisants quant au risque et son environnement qui ne pourront , en tout tat de cause tre infrieurs :

    3 M / sinistre en RC Exploitation 3 M / sinistre et par anne dassurance en RC Professionnelle.

    Cette garantie sera maintenue en vigueur pendant toute la dure dexcution du contrat et le titulaire unique du contrat de matrise duvre ou chacun des cotraitants devra en justifier chaque chance annuelle ainsi que du paiement de la prime.

    15.1.2 Assurance de Responsabilit civile dcennale En cas de travaux portant sur des ouvrages de construction soumis lobligation dassurance, le titulaire unique du contrat de matrise duvre ou chacun des cotraitants, en cas de groupement, doit justifier au

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 20/22

    moyen dune attestation de son assureur, lassurance couvrant la responsabilit dcennale rsultant des principes dont s'inspirent les articles 1792 1792-6 du Code civil.

    Cette attestation devra obligatoirement indiquer l'tendue des garanties apportes par sinistre sans pouvoir tre infrieure 1.500.000

    Cette assurance devra tre en cours de validit la date douverture du chantier quelle que soit la date dintervention du matre duvre.

    Le titulaire et ses cotraitants ventuels font leur affaire de la collecte des attestations dassurance de leurs sous-traitants afin de les produire toute rclamation du matre douvrage.

    Les matres duvre seront tenus galement de sassurer pour la garantie de bon fonctionnement dicte par larticle 1792-3 du code civil ainsi que pour la garantie des dommages immatriels.

    Lorsquil sagit de travaux non soumis lobligation dassurance dcennale (cf. ordonnance du 08/06/2005), lattestation dassurance couvrant la responsabilit civile dcennale :

    q est exige.

    nest pas exige.

    15.2 Assurances des travaux 15.2.1 Assurance Tous Risques Chantier

    Le matre d'ouvrage : n'a pas prvu de souscrire une police tous risques chantier r a prvu de souscrire une police dassurance tous risques chantier.

    15.2.2 Assurance Dommages - Ouvrage Le matre d'ouvrage r a prvu de souscrire une police dommages ouvrage

    n'a pas prvu de souscrire une police dommages ouvrage

    15.3 Dispositions diverses 15.3.1 Absence ou insuffisance de garantie du titulaire

    Le titulaire supportera toute surprime ventuelle due une absence ou insuffisance de garantie.

    15.3.2 Incidence des polices souscrites par le matre douvrage La souscription par le matre douvrage de lensemble des polices mentionnes au 15.2 ci-dessus est sans incidence sur les risques et responsabilits assums par le titulaire et sil y a lieu ses cotraitants et dcoulant des lois, rglements, normes et obligations contractuelles.

    Les garanties souscrites par le matre douvrage napportent cet gard aucune modification et le titulaire et sil y a lieu ses cotraitants renonce(nt) exercer tous recours contre le matre douvrage eu gard notamment au contenu et au fonctionnement de cette (ces) police(s).

    Ainsi en ce qui concerne les risques qui nentreraient pas dans les garanties limitativement numres ci-avant, lattention du titulaire et sil y a lieu de ses cotraitants est attire sur la ncessit de maintenir les divers contrats dassurance sy rapportant , ainsi que les montants de garanties suprieurs quils pourraient considrer comme ncessaires.

    Ils sengagent en outre rpercuter lensemble de leurs obligations dassurance leurs sous-traitants.

    ARTICLE 16 CLAUSES DE REEXAMEN

    En complment des clauses permettant le rexamen du march qui pourraient tre incluses dans dautres dispositions du march, il est convenu entre les parties la mise en uvre des clauses de rexamen suivantes.

    16.1 Remplacement du titulaire initial par un nouveau titulaire en cours dexcution Le titulaire unique pourra proposer au pouvoir adjudicateur la substitution dun nouveau titulaire afin de le remplacer.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 21/22

    Ce remplacement pourra intervenir, aprs accord entre les parties, dans les hypothses suivantes :

    - cessation dactivit,

    - cession de contrat,

    - dcs,

    - difficults techniques (affectant les moyens humains et/ou matriels) et/ou financires empchant ou risquant dempcher la mise en uvre des obligations contractuelles,

    - dfaillance dans lexcution des obligations contractuelles.

    Le pouvoir adjudicateur vrifiera que le remplaant propos ne relve pas dun des cas dinterdiction de soumissionner et apprciera ses capacits professionnelles, techniques et financires, sur la base des mmes pices que celles produites par le titulaire.

    A lissue de cet examen, le pouvoir adjudicateur acceptera ou non la mise en uvre de la substitution. Cette substitution ne pourra emporter dautres modifications substantielles au march.

    Dans le cadre dun groupement, cette mme possibilit est offerte chacun des membres du groupement, aprs accord de lensemble des membres sur la substitution.

    Le remplaant propos pourra tre :

    - dans le cadre dun groupement conjoint : soit un des membres du groupement, soit une entreprise tierce.

    - dans le cadre dun groupement solidaire : une entreprise tierce.

    Consquences de labsence daccord dun des membres du groupement ou du pouvoir adjudicateur sur la substitution :

    - dans le cadre dun groupement solidaire : la dfaillance dun cotraitant emportera automatiquement mise en uvre de la solidarit des autres membres du groupement

    - dans le cadre dun groupement conjoint : la part non excute du cotraitant dfaillant sera rsilie ; les autres membres poursuivront la ralisation de la part des prestations qui leur ont t confies.

    Si la substitution vise le mandataire du groupement, le groupement recompos dsigne un nouveau mandataire.

    A dfaut,

    - dans le cas du groupement solidaire ou du groupement conjoint sans mandataire solidaire : le cocontractant numr en deuxime position dans l'acte d'engagement initial devient le nouveau mandataire du groupement.

    - dans le cas du groupement conjoint avec mandataire solidaire, le pouvoir adjudicateur se rserve la possibilit :

    - soit de laisser la possibilit aux membres de groupement de poursuivre leurs prestations aprs dsignation dun mandataire non solidaire ; le cocontractant numr en deuxime position dans l'acte d'engagement initial devient le nouveau mandataire du groupement

    - de prononcer la rsiliation sans faute, mais sans indemnit.

    16.2 Remplacement du mandataire du groupement en cours dexcution Ces modalits de substitution sappliquent au cas de la defaillance du mandataire dans lexcution de sa mission de coordination et de reprsentation des autres membres du groupement, par drogation larticle 3.5 du CCAG PI.

  • Matrise duvre pour les tudes et la ralisation des amnagements, voiries et rseaux du terrain Sernam sur la ZAC de lAulnoy Chelles *****Cahier des Clauses Administratives Particulires***** page 22/22

    ARTICLE 17 - DEROGATIONS AU CCAG-PI

    Articles du CCAG PI auxquels il est drog Articles du CCAP par lesquels sont introduites ces drogations

    13.1.1 1.6

    4.1 2

    14.3 7

    14.1 et 26.4 7.1

    14.1 7.2.2, 7.3.2 et 7.6.2.2

    A.25.3.6 et B.25.2.4 11.5

    20 12

    26.2 et 26.5 13.1

    33 et 34.2.2.4 14.1

    32, 34.3 et 34.5 14.2

    3.5 16.2

    Articles du CCAG Travaux auxquels il est drog Articles du CCAP par lesquels sont introduites ces drogations

    13.2.2 7.2.1

    2 et 3.8 9.2

    28.5 9.3

    15.4.3 9.4

    Fait en . originaux (En application de larticle 1325 du code civil, le contrat doit tre tabli en autant doriginaux que de parties)

    Fait ....................................... le ..........................................

    Le Matre d'uvre Le matre douvrage

    Liste des pices en annexe : - Etude urbaine OBRAS 2016